La version 2 de Pleade n'est plus officiellement développée par Anaphore et AJLSM. Si des bogues bloquants sont constatés, ils pourront toutefois être corrigés.

Nous encourageons tous les utilisateurs de Pleade 2 à songer à une migration vers la version 3.

La version 3.1 est disponible depuis le 24 février 2009 sur SourceForge : > > Télécharger...

Voir le site de démonstration de Pleade 3 : > > Démonstration de Pleade 3

Plus d'information sur Pleade 3 : http://pleade.com/

Organisation des documents EAD

Pour organiser les documents EAD de manière à faciliter leur exploration dans le site PLEADE, il est nécessaire de créer auparavant des rubriques dans lesquelles on pourra placer les documents, et spécifier quelques paramètres au sujet de ces rubriques. Nous expliquons dans ce document la méthode de création de rubriques et les paramètres à préciser.

Avertissement

Les fonctionnalités d'organisation des documents EAD sur plusieurs niveaux ont été ajoutées dans les sources de PLEADE le 5 octobre 2004. Ces fonctionnalités feront donc partie de la version 1.1 de PLEADE et de toutes les versions subséquentes. Dans la version 1.0 de PLEADE, le fonctionnement des rubriques est essentiellement le même, mais seulement deux niveaux de rubriques peuvent être définis.

1) Approche générale

PLEADE permet d'organiser les documents avec un système de rubriques à plusieurs niveaux. Chaque rubrique de premier niveau est définie dans un document XML où l'on trouve d'une part les caractéristiques générales de cette rubrique, mais également la définition des sous-rubriques qu'on y trouve, ainsi que leurs paramètres.

Le document XML doit nécessairement être placé dans le dossier pleade-local/subsets. Nous vous conseillons de ne pas créer de sous-dossiers dans ce dossier pour rester compatible avec de futures versions.

Dans ce document XML, les rubriques sont définies par un élément subset, qui possède un identifiant, unique parmi ses rubriques soeurs. Chaque rubrique doit être décrite par un nom, un en-tête, un résumé ainsi qu'une description. Ces éléments de description sont utilisés dans différents contextes, et peuvent bien sûr être définis dans plusieurs langues. Ensuite, pour chaque rubrique on peut préciser une méthode d'exploration des documents ou unités qui en font partie. Ces méthodes peuvent être, par exemple, de lister les documents ou les unités, de présenter un ou des formulaires de recherche, etc.

Une rubrique peut contenir des sous-rubriques, également spécifiées par des éléments subset. Celles-ci seront décrites de la même manière que celles de premier niveau, et pourront aussi se voir associer des formulaires ou des actions telles d'afficher la liste d'unités ou de documents EAD.

2) Interface de paramétrage

Avertissement

Cette interface de paramétrage est disponible depuis la version 2.0 de PLEADE uniquement.

Une interface de paramétrage peut être utilisée pour créer et modifier des rubriques. Elle peut également être utilisée pour récupérer la définition de rubriques existantes, ou encore charger de telles définitions sur le serveur.

Cette interface est décrite dans un document à part.

3) Description d'une rubrique

La description d'une rubrique se fait à l'aide d'un nom, d'un en-tête, d'un résumé, d'un ensemble de zones ainsi que d'une description. Chaque élément étant susceptible d'être utilisé dans un contexte différent, il est essentiel de tous les renseigner. Voici d'abord un exemple qui illustre les cinq éléments de description :


<subset id="collections">
  <name xml:lang="fr">Les collections</name>
  <name xml:lang="en">Collections</name>
  <header xml:lang="fr">
    Les collections de <i>documents EAD</i>
  </header>
  <header xml:lang="en">
    Collections of <i>EAD documents</i>
  </header>
  <summary xml:lang="fr">
    <p>Nous avons regroupé les instruments de recherche en différentes
       collections afin de faciliter votre recherche.</p>
  </summary>
  <summary xml:lang="en">
    <p>We have grouped finding aids in collections in order to facilitate
       your exploration.</p>
  </summary>
  <description xml:lang="fr">
    <p>Les collections d'instruments de recherche que vous trouvez
       ci-dessous vous permettent de consulter celui qui se rapproche
       le plus de votre thème de recherche.</p>
    <p>Une fois la bonne collection choisie, vous verrez une liste
       d'instruments de recherche qui en font partie. Veuillez noter
       qu'un instrument de recherche peut se retrouver dans plusieurs
       collections.</p>
  </description>
  <description xml:lang="en">
    <p>The collections of finding aids that you will find below
       will let you browse the one closest to your needs.</p>
    <p>Once the proper collection selected, you will see a list of
       related finding aids. Please note that a finding aid can be
       in more than one collection.</p>
  </description>
  <zones>
    <zone role="subsets">
      <header xml:lang="fr">Liste des sous-rubriques</header>
    </zone>
    <zone role="links">
      <header xml:lang="fr">Liste des méthodes d'exploration en lien</header>
    </zone>
  </zones>
</subset>

Comme cet exemple le montre, le nom (élément name) peut recevoir du contenu formaté en XHTML de niveau texte, pas de blocs de type paragraphes ou listes. Par contre, l'en-tête, le résumé et la description doivent conteni du contenu XHTML de type bloc, comme des paragraphes.

L'usage de ces éléments descriptifs est le suivant  :

Nom (élément name)

Le nom est utilisé dans différents contextes pour identifier très sommairement la rubrique, par exemple dans le titre des pages HTML (affiché dans la barre de titre du navigateur Web), ou encore dans le formulaire de publication pour permettre d'associer le document à publier avec une ou plusieurs rubriques.

En-tête (élément header)

L'en-tête est utilisé pour titrer le contenu d'une page qui présente la rubrique. C'est le cas, par exemple, lorsqu'on se trouve sur la page de présentation de la rubrique, où le contenu de l'en-tête apparaît en tout début de contenu.

Résumé (élément summary)

Le résumé est utilisé pour présenter brièvement une rubrique avant que l'on affiche directement sa page. Par exemple, lorsqu'on affiche la page de la rubrique de premier niveau, le résumé (et l'en-tête) des sous-rubriques sont affichées, afin de guider l'utilisateur vers celles-ci.

Description (élément description)

La description est affichée dans la page principale de la rubrique, afin de bien expliquer à l'utilisateur ce qu'il trouvera, ce qu'il pourra faire, etc. La description suit immédiatement l'en-tête dans la page.

Zone (élément zones)

Cette élément permet de donner des intitulés à différentes zones de rubriques (via le sous-élément zone et son attribut role) présentes dans la page.

4) Méthodes d'exploration à associer à une rubrique

Après la description d'une rubrique, on doit aussi lui associer des méthodes d'exploration, pour que PLEADE puisse construire les liens de navigation ou de recherche pertinents. A noter que ces méthodes sont pertinentes pour les rubriques de premier ou de second niveau. Si une rubrique de premier niveau contient à la fois des méthodes d'exploration et des sous-rubriques, alors les sous-rubriques seront présentées en premier, suivies des méthodes d'exploration.

Il y a essentiellement trois méthodes d'exploration, et les trois peuvent être utilisées conjointement  :

Formulaires de recherche avancée

Il est possible d'associer un ou plusieurs formulaires de recherche avancée à une rubrique. S'il y a un seul formulaire, il peut être présenté dans la même page que la rubrique, ou encore sur une page suivante. S'il y a plusieurs formulaires, un formulaire peut être présenté sur la page de la rubrique, et un menu déroulant permet de faire afficher les autres formulaires.

Liste des instruments de recherche

La liste des instruments de recherche peut être affichée, soit directement dans la page de présentation de la rubrique, soit par un lien. De plus, le nombre d'instruments affichés par page peut être contrôlé.

Liste des unités documentaires

La liste des unités documentaires peut également être affichée, avec le même type de contrôle que pour la liste des instruments de recherche.

L'exemple ci-dessous indique comment spécifier ces différentes méthodes :


<subset id="bib">
  <!-- Les éléments descriptifs ne sont pas repris ici... -->
  <forms>
    <form ref="form-bib" display="in-page" display-information="true">
      <title xm:lang="fr">Le titre du formulaire</title>
      <introduction xm:lang="fr">L'introduction du formulaire</introduction>
    </form>
    <form ref="form-bib-2" display="link"/>
  </forms>
  <list-documents display="link|in-page" hpp="20">
    <title xml:lang="fr">Consulter la liste des documents associés</title>
    <title xml:lang="en">Browse the list of related documents</title>
    <introduction xml:lang="fr">Description d'une  recherche</introduction>
  </list-documents>
  <list-units display="link|in-page" hpp="20">
    <title xml:lang="fr">Consulter la liste des unités associées</title>
    <title xml:lang="en">Browse the list of related units</title>
    <introduction xml:lang="fr">Description d'une  recherche</introduction>
  </list-units>
</subset>

L'élément forms permet d'indiquer qu'un ou des formulaires de recherche doivent être présentés. Ses sous-éléments form référencent, à l'aide de l'attribut ref, les formulaires pertinents  ; ceux-ci doivent bien sûr être disponibles (voir les instructions pour les créer). L'attribut display permet d'indiquer le type d'affichage désiré, soit in-page pour que le formulaire soit directement affiché dans la page (plusieurs peuvent avoir cette valeur, et à ce moment ils seront l'un à la suite de l'autre dans la page) ou link pour que l'on construise un lien vers ce formulaire. L'attribut display-information permet d'indiquer si l'on souhaite afficher le titre et la description associés au formulaire. Sa valeur par défaut est 'true'. Les éléments title et introduction permettent éventuellement de surcharger ceux du formulaire.

L'élément list-documents permet de demander l'affichage d'une liste de documents EAD. Cette liste sera présentée dans la page principale de la rubrique si l'attribut display a la valeur in-page, ou encore dans une seconde page s'il a la valeur link. Dans ce dernier cas, le sous-élément title doit être utilisé comme contenu de la source du lien. Peu importe si la liste débute dans la page ou une seconde page, on peut contrôler le nombre de documents qui seront affichés par page à l'aide de l'attribut hpp, qui peut prendre un nombre entier positif quelconque. A noter que pour indiquer tous les documents en une seule page, il faut utiliser la valeur -1. L'élément introduction permet de délivrer une information supplémentaire sur la recherche.

L'élément list-units peut avoir les mêmes paramètres que l'élément list-documents, mais cette fois il permettra d'afficher la liste des unités documentaires, et non la liste des documents EAD. L'ordre d'affichage sera l'ordre alphabétique des titres des unités.

5) Les sous-rubriques

Lors de la spécification d'une rubrique, on peut indiquer qu'elle contient des sous-rubriques en lui ajoutant des sous-éléments subset. Voici un exemple :


<subset id="collections">
  <!-- Les éléments descriptifs d'abord -->
  <!-- Ensuite les méthodes d'exploration s'il y a lieu -->
  <subset id="bib">
    <!-- On reprend des éléments descriptifs et des méthodes d'exploration
         à ce niveau -->
    <subset id="autre">
      <!-- On reprend des éléments descriptifs et des méthodes d'exploration
           à ce niveau -->
    </subset>
  </subset>
</subset>

Tel qu'indiqué préalablement, on peut utiliser les mêmes éléments descriptifs et les mêmes méthodes d'exploration à tous les niveaux.


© 2003, 2004, 2005 PLEADE / AJLSM / Anaphore
Des questions ? Des remarques ? Utilisez les listes de discussions ! Vous voulez l'utiliser ? Vous pouvez le télécharger !